Prescription de Morphine

Le 15 septembre 2005, par Louis LEVY,

L’OMS préconise l’usage d’opiacés forts de niveau III dans les douleurs intenses d’origine cancéreuse depuis 1986.

Pour évaluer le comportement des médecins français, 2 cas cliniques ont été adressés à1743 généralistes, oncologues et neurologues (une carcinose péritonéale avec occlusion et un cancer pulmonaire, tous deux associés àdes douleurs intenses) : 917 praticiens ont accepté de répondre. 47,7 % des prescripteurs ont opté pour la morphine dans les 2 cas ; 37 % seulement dans le deuxième cas et 9,8 % n’en ont pas prescrit du tout.

Les hommes et les moins de 40 ans sont les prescripteurs les plus larges ; ce sont également eux qui se sentent le plus àl’aise dans l’accompagnement de fin de vie. Il semble donc utile de renforcer les formations, peut-être en ciblant certains groupes de médecins.

Pour la suite cliquer ICI

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
15 septembre 2005
Statistiques de l'article :
31 visiteurs aujourd'hui
18689 visiteurs cumulés

Google

La citation du jour

Visiteurs ! Où êtes-vous ?

Map IP Address
Powered byIP2Location.com

Identifiez-vous

Certaines rubriques du site ne sont accessibles qu'aux visiteurs identifiés


mot de passe oublié ?

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4350 (3383204)