La réduction des calories absorbées pourrait augmenter la durée de vie ? Lu dans JIM On line

Le 18 avril 2006, par Louis LEVY,

Depuis quelques années déjà les chercheurs avaient observé dans leurs laboratoires que les souris soumises à un régime alimentaire hypocalorique avaient une longévité accrue.

Plusieurs hypothèses ont été alors avancées pour expliquer ce phénomène mais aucune étude sur l’homme n’avait pas encore été entreprise. C’est désormais chose faite, car une équipe de chercheurs américains vient de publier les résultats de ses travaux sur les êtres humains dans la dernière édition du Journal of the America Medical Association (JAMA).

L’étude, coordonnée par le Dr Eric Ravussin, du Centre de recherche biomédicale Pennington de l’Université d’Etat de la Louisiane, a porté sur un petit nombre de sujets : 48 au total, tous souffrant d’un embonpoint àl’origine (IMC entre 25 et 30). Entre mars 2002 et aoà»t 2004, ils ont été suivis après randomisation en 4 groupes.

 Dans un premier groupe, le nombre de calories absorbées quotidiennement était réduit de 25%.
 Dans un deuxième, le nombre de calories était réduit de 12,5%, alors que l’activité physique était augmentée de 12,5%, 5 jours par semaine.
 Dans le troisième groupe, les participant absorbaient sous forme liquide un total de 890 calories par jour pendant 3 mois jusqu’àatteindre une réduction de poids de l’ordre de 15%. Pendant les 3 autres mois, ce dernier groupe faisait l’objet d’un suivi pour maintenir le poids perdu.
 Le quatrième groupe a été utilisé comme groupe témoin dont la tâche était simplement de surveiller son poids.

Les chercheurs mesuraient régulièrement, entre autres, le poids des sujets, leur taux de glucose, d’insuline, de dehydroepiandrosterone (DHEA) ainsi que leur température corporelle et la dégradation de l’ADN.

Selon Ravussin et coll., le changement de l’IMC à6 mois de suivi était le suivant : premier groupe (réduction de 25% des calories) -10,4% ; deuxième groupe (réduction calorique de 12,5% plus exercices) -10,0% ; troisième groupe (890 Kcal/jour) 13,9% ; groupe de contrôle -1,0%.

Les sujets ayant reçu une basse ration calorique quotidienne (troisième groupe) ont vu leur taux d’insuline diminuer et leur métabolisme ralentir, des changements que les auteurs de l’étude associent àune augmentation de la durée de vie. En effet, le régime hypocalorique induisait des changements métaboliques considérés par les chercheurs comme étant des marqueurs de longévité, comme auparavant observé chez les souris.

Ravussin et coll. affirment ainsi que pour la première fois « on a la preuve que manger moins peut prolonger la vie  ». Cependant, ils tempèrent leurs conclusions en soulignant que « ces résultats, bien qu’intéressants, doivent toutefois être qualifiés de préliminaires. Il faudra procéder àdes études àlong terme pour voir vraiment si les effets bénéfiques d’une diète réduite en calorie peut prolonger la vie des gens  ».

Dr Marco Dutra

 

Commentaires de l'article

 
Gilles Lefort
Le 19 avril 2006
Bonne nouvelle:Vivons vieux et famélique !
 
Gilles Lefort
Le 19 avril 2006
Bonne nouvelle:Vivons vieux et famélique !
 
Louis
Le 19 avril 2006

Tout à fait vrai si on pense que le projet de vie du rat de laboratoire a quelque chose à voir avec celui de résident en EHPAD… ou de petit vieux à domicile.

Mort aux gros et vive la survie à tout prix ! ;-))

 
Louis
Le 19 avril 2006

Tout à fait vrai si on pense que le projet de vie du rat de laboratoire a quelque chose à voir avec celui de résident en EHPAD… ou de petit vieux à domicile.

Mort aux gros et vive la survie à tout prix ! ;-))

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
18 avril 2006
Statistiques de l'article :
20 visiteurs aujourd'hui
13883 visiteurs cumulés

Google

La citation du jour

Visiteurs ! Où êtes-vous ?

Map IP Address
Powered byIP2Location.com

Identifiez-vous

Certaines rubriques du site ne sont accessibles qu'aux visiteurs identifiés


mot de passe oublié ?

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 2516 (3144223)