Quand demander un dosage de vitamine D chez le sujet âgé… ? Lu dans Jim on Line

Le 14 août 2008

Fréquent chez la personne âgée, et quasi constant en institution, le déficit en vitamine D a des effets délétères. Il nécessite un traitement substitutif dont la posologie est actuellement revue à la hausse. Le dosage de la 25OHVitD est justifié dans les situations à risque de perte d’autonomie, afin d’ajuster la posologie du traitement vitaminique pour obtenir la concentration efficace recommandée.

La fiabilité actuelle du dosage de la vitamine D, les conséquences délétères d’un déficit et l’intérêt de corriger ce déficit en termes de prévention d’une perte d’autonomie, incitent à ne pas négliger ce paramètre chez la personne âgée.

Lire la suite sur JIM On Line

D. CHAVANNE,

CHU Tours

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
14 août 2008
Statistiques de l'article :
9 visiteurs aujourd'hui
12994 visiteurs cumulés

Google

La citation du jour

Visiteurs ! Où êtes-vous ?

Map IP Address
Powered byIP2Location.com

Identifiez-vous

Certaines rubriques du site ne sont accessibles qu'aux visiteurs identifiés


mot de passe oublié ?

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 2533 (3141465)