Thérapeutique

Les médicaments et leur utilisation
 

Articles de la rubrique

0 | 10

Améliorer la prescription des psychotropes chez la personne âgée

Le 28 octobre 2008, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Un an après le lancement d’un vaste programme d’actions pluriannuelles (2007-2010), la Haute Autorité de Santé et le Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative réaffirment leur volonté forte de travailler ensemble pour améliorer la prescription des psychotropes chez les personnes âgées. Ils présentent aujourd’hui un bilan d’étape des travaux et des actions engagées.

Quand demander un dosage de vitamine D chez le sujet âgé… ? Lu dans Jim on Line

Le 14 août 2008, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Fréquent chez la personne âgée, et quasi constant en institution, le déficit en vitamine D a des effets délétères. Il nécessite un traitement substitutif dont la posologie est actuellement revue à la hausse. Le dosage de la 25OHVitD est justifié dans les situations à risque de perte d’autonomie, afin d’ajuster la posologie du traitement vitaminique pour obtenir la concentration efficace recommandée. La fiabilité actuelle du dosage de la vitamine D, les conséquences (…)

Prévention de l’escarre en milieu non hospitalier difficultés et déceptions

Le 11 mars 2008, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Les résultats d’une enquête nationale, l’enquête SENTINEL, ayant évalué, en France, en médecine praticienne, l’incidence des escarres chez les sujets non hospitalisés, ont été présentés à l’occasion de la 12e Conférence nationale des plaies et cicatrisations, par les Dr J.-C. Kerihuel et B. Barrois.

Grande fréquence du déficit en vitamine B12 chez le sujet âgé

Le 26 janvier 2008, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Le sujet âgé est exposé à des carences vitaminiques multiples et variées qui peuvent avoir des conséquences importantes en termes de morbidité, voire de mortalité. Il importe donc de ne pas sous-estimer le problème et de prendre les mesures préventives qui s’imposent, ce qui suppose une bonne connaissance épidémiologique du sujet.

ALZHEIMER : LE RAPPORT MÉNARD DÉFAVORABLE À LA PRIMOPRESCRIPTION DES MÉDICAMENTS PAR LES GÉNÉRALISTES

Le 12 novembre 2007, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
La commission de préparation du plan de lutte contre la maladie d’Alzheimer a considéré dans son rapport que la primoprescription des médicaments anti-Alzheimer doit rester réservée aux médecins spécialistes.

Améliorer la prescription de psychotropes chez les personnes âgées

Le 7 novembre 2007, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Un ensemble d’actions "concertées" est proposé pour améliorer la prescription de psychotropes chez les personnes âgées, notamment en cas d’insomnies, de dépression ou de troubles liés à la maladie d’Alzheimer, selon un rapport présenté mercredi par la Haute autorité de santé

Quelle place pour les médicaments anti-Alzheimer dans la prise en charge des patients ? septembre 2007

Le 15 octobre 2007, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
La Commission de la transparence de la Haute Autorité de santé a réévalué les quatre médicaments indiqués dans la maladie d’Alzheimer : le donépézil, la galantamine, la rivastigmine et la mémantine. Les effets de ces médicaments sont modestes. Toutefois, leur service médical rendu (SMR) reste important, du fait notamment de la gravité de la maladie et de la place du traitement médicamenteux dans la prise en charge des patients. Le progrès thérapeutique apporté par ces médicaments ne s’est pas révélé aussi important qu’attendu lors de leur mise sur le marché et peut être qualifié de mineur.

Les AVK dans la fibrillation auriculaire du sujet âgé n’ayons plus peur

Le 15 octobre 2007, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Depuis une quinzaine d’années, les données démontrant l’intérêt des antivitamines K dans la prévention des AVC se sont accumulées. Pourtant dans les études d’évaluation des pratiques, seulement 50 % des patients avec la bonne indication sont réellement traités. Ce « sous-traitement » s’explique par une peur "viscérale"d’utiliser les AVK chez les plus de 80 ans.

Prévention des AVC liés à la fibrillation auriculaire du sujet âgé : warfarine ou aspirine ?

Le 16 août 2007, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
Douze pour-cent des sujets âgés de plus de 75 ans ont une fibrillation auriculaire (FA), 56 % des sujets ayant une FA ont plus de 75 ans, et tous sont exposés au risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). La fibrillation auriculaire multiplie par 5 le risque d’AVC, et le risque augmente avec l’âge. Le traitement anticoagulant par warfarine s’est avéré, dans nombre d’études, très efficace àréduire ce risque d’AVC, plus efficace que les (…)

Ne passons pas à côté du VIH chez la personne âgée

Le 7 août 2007, par Louis LEVY, dans Thérapeutique
L’infection à VIH n’épargne personne : ainsi observe-t-on de plus en plus de sujets âgés dans les « files actives » des services suivant des séropositifs.

0 | 10

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4383 (3372133)