psycho gériatrie

 

Articles de la rubrique

Différencier maladie d’ Alzheimer et démence

Le 7 septembre 2009, par Louis LEVY, dans psycho gériatrie
Le 19e Congrès de gérontologie et gériatrie a réuni à Paris les experts mondiaux de cette spécialité récente. Les avancées dans la maladie d’Alzheimer, la prise en charge adaptée des maladies cardiovasculaires ont fait l’objet de nombreuses présentations. De nouvelles approches ont aussi été abordées comme le syndrome de fragilité, la bientraitance ou la gérontechnologie.

Du déclin cognitif léger à l’Alzheimer : qu’attendre des biomarqueurs du LCR ?

Le 21 août 2009, par Louis LEVY, dans psycho gériatrie
Si l’on veut proposer une prise en charge précoce dans l’espoir de freiner l’évolution de la maladie d’Alzheimer, il apparaît essentiel de pouvoir déceler le passage d’un déclin cognitif léger (DCL) à une démence de type Alzheimer (DTA) débutante. Les biomarqueurs dosables dans le liquide céphalo-rachidien (LCR) ont suscité et suscitent encore de grands espoirs dans l’identification précoce des malades atteints d’un DCL qui évolue lentement vers la DTA. Les études qui ont nourri de tels espoirs portent en général sur de petits effectifs et il manque quelques études prospectives plus démonstratives pour envisager l’accès de ces biomarqueurs à la pratique courante.

Personnes âgées : la dépression

Le 3 janvier 2007, par Marc NICOLINI, dans psycho gériatrie
Souvent considérée comme une conséquence légitime du vieillissement en réaction à une affection médicale, la dépression chez le sujet âgé est un problème de santé publique largement sous-estimé.

Dépression du sujet âgé : faut-il arrêter le traitement ?

Le 20 mars 2006, par Louis LEVY, dans psycho gériatrie
La prévention des récidives d’épisodes dépressifs par un traitement continu par un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (IRS) a été l’objet de 10 études randomisées chez l’adulte qui ont toutes donné des résultats positifs. Cependant, la question du traitement au long cours des sujets âgés (plus de 70 ans) reste pendante puisque seuls deux essais en double aveugle lui ont été consacrés, avec des résultats non concordants. Date de création : 20 mars 2006 Une équipe de (…)

La dépression du sujet âgé

Le 17 février 2006, par Marc NICOLINI, dans psycho gériatrie
Communiqué par l’Amicale Varoise La dépression du sujet âgé n’est pas sans poser des problèmes thérapeutiques. Elle est volontiers sévère et rebelle àla pharmacothérapie, cette dernière n’étant pas toujours bien tolérée. Dans ces conditions, une prise en charge personnalisée des troubles dépressifs au travers d’une équipe pluridisciplinaire, ceci dans le cadre des soins primaires, est conceptuellement intéressante. Son efficacité a été démontrée par une étude (…)

Suicide des personnes âgées

Le 5 février 2005, par Jean Loup DUROS, dans psycho gériatrie
Sur un article de JC MONFORT extrait du livre "dépression et suicide" commentaires Quels facteurs de risque suicidaire vous paraissent majeurs chez les personnes âgées ? Comment améliorer la prévention du suicide chez les personnes âgées ? Les facteurs de risque clairement énoncés dans le travail de JC Monfort sur le suicide des personnes âgées ne justifient d’aucun commentaire sur les éléments épidémiologiques. Le travail que j’effectuerai posera quelques questions alliant les (…)

Anamnèse associative et rencontre en gériatrie

Le 5 février 2005, par Jean Loup DUROS, dans psycho gériatrie
La première rencontre avec la personne âgée et l’anamnèse de type associative comme outil de mise en relation

Errance et disparition

Le 5 février 2005, par Jean Loup DUROS, dans psycho gériatrie
Posté par Duros le 4/2/2005 10:20:30 Comment comprendre les fugues des malades , comment y faire face comment les prévenir ?

SPIP 1.9.2c [10268] | BliP 2.4 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 4383 (3372133)